La purification majeure

Parmi les différentes sortes de purification, la plus importante est celle du corps (dianaba), lorsque cela s’impose. Toute personne majeure doit se purifier le corps chaque fois que de besoin.

Celui qui nie cela est un mécréant ; qui s’y refuse consciemment et sans motif valable est impie et il est sans crédibilité.

[title size= »3″]Les raisons d’une purification corporelle sont de 4 sortes :[/title]

  • L’éjaculation consécutive à un grand plaisir ressenti à l’état de veille ou de sommeil.
  • Celui qui constate du sperme sur ses habits après le réveil sans qu’il ne se soit aperçu de son écoulement, doit se purifier et doit reprendre toutes les prières antérieures à cette constatation. Celui qui découvre après son réveil des tâches suspectes sur son corps ou sur ses habits doit se purifier.
  • Après les rapports sexuels, les deux personnes majeures doivent se purifier, même s’il n’y a pas eu éjaculation. » S’il s’agit d’un homme majeur et d’une mineure, la purification est obligatoire pour l’homme. » S’il s’agit d’une femme majeure, la purification ne s’impose pas s’il n’y a pas eu sécrétion. » La purification demeure méritoire pour la personne mineure dans les deux cas. *
  • Une femme en période menstruelle doit se purifier après, si petite soit la quantité de saignement.La purification est obligatoire en cas d’accouchement, même si celui-ci n’est pas accompagné de saignement.

[title size= »3″]Comment s’effectue la Purification Majeure ?[/title]

1. Se procurer de l’eau exempte de toute souillure, incolore, inodore et sans saveur.

2. Se mettre dans un endroit décent et propre, se tourner vers la Qibla et dire « Bismillahi ».

3. Se laver la main droite jusqu’au poignet 3 (trois) fois

4. Puis la main gauche de la même façon

5. Laver les parties souillées

6. Laver proprement le sexe et formuler intérieurement l’intention de se purifier conformément aux recommandations divines.

7. Procéder au lavage une à une des différentes parties concernées par l’ablution à l’exception des pieds lesquels le seront à la fin.

8. Prendre de l’eau dans ses mains et les passer sur ses cheveux, de la nuque vers le front.

9. Se laver la tête 3 (trois) fois en prenant soin de faire pénétrer l’eau partout et à chaque fois.

10. Laver les deux oreilles intérieurement et extérieurement en commençant par l’oreille droite.

11. Se laver la nuque puis le cou

12. Laver le côté droit du coude au genou

13. Procéder de même pour le côté gauche

14. Laver la jambe droite jusqu’à la cheville

15. Procéder de même pour la jambe gauche

16. Se laver entièrement le dos

17. Laver la poitrine et le ventre

18. Enfin, laver les 2 (deux) pieds qui auraient dû l’être lors de l’ablution.

S’il s’agit de la purification en vue de la prière de Vendredi les pieds doivent être lavés au moment de l’ablution.

La grande ablution peut tenir lieu à la fois de lavage et l’ablution du Vendredi, à condition que l’intention en soit formulée auparavant.

[title size= »3″]Les 5 pratiques obligatoires du lavage (farata)[/title]

1. Formuler intérieurement l’intention

2. L’observance de l’ordre indiqué

3. Mouiller le corps intégralement

4. Se rincer le corps avec la main si possible ou avec tout autre moyen

5. Mouiller la tête jusqu’au cuir chevelu Si des tresses empêchent une humectation totale, obligation est faite de les enlever.

[title size= »3″]Les 5 pratiques traditionnelles du lavage (souna)[/title]

1. Commencer par laver les mains jusqu’aux poignets

2. Se rincer la bouche

3. Faire pénétrer l’eau dans les narines en aspirant

4. Faire sortir l’eau en soufflant par le nez

5. Faire passer l’eau dans les oreilles en prenant soin de ne pas la trop faire pénétrer de peur d’avoir des ennuis d’audition. Il faut cependant s’assurer que les aisselles, les autres parties cachées du corps et les replis de la peau sont tout mouillés.

 

source

610 total views, 2 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *